> Plaidoyer pour l’audace des transports publics limougeauds

22012013

> Plaidoyer pour l'audace des transports publics limougeauds dans Actualité locale blim

trolley-articule-300x224 dans Aménagement du territoire

L‘arrivée tant attendue des trolleybus articulés sur le réseau des transports en commun urbains de Limoges est un bon signal. Avec le remplacement très prochain, sur la ligne 6, des ultimes valeureux mais archaïques ER 100.2 H en service depuis 1989, la STCL aura parachevé le remplacement intégral de ses véhicules. Une opération entamée en 2006, qui a été accompagnée d’une légère hausse de la fréquentation, et qui aura notamment permis de faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite, et conforté le choix politique de la ville pour un mode de transport en commun écologique, très répandu en Suisse ou en Italie, mais assez original en France (seuls Lyon, Nancy et Saint-Etienne possèdent encore des trolleys). Mais à choix politique de conservation d’un transport pertinent, appelons-en désormais à la volonté politique de le dynamiser et de l’étendre.

trams-trolleys-limoges-171x300 dans LimogesForce est de constater qu’au-delà de l’entretien du réseau existant et du renouvellement du parc, la carte des lignes de trolleybus n’a qu’assez peu évolué depuis que la municipalité de Léon Betoulle a, en 1951, après avoir visité Liège, choisi de remplacer les trams par ces véhicules silencieux et plus pratiques. La carte des lignes du trolley ressemble beaucoup à la carte des lignes de tram du début du siècle dernier. Partant de ce constat, on est en droit de penser que l’emprise du réseau adapté à une ville ouvrière et dense de 90 000 habitants, ne l’est pas à une agglomération de 190 000 habitants… Et depuis le prolongement de la ligne 6 dans les deux sens en 1996, et l’extension de la ligne 4 sur trois stations jusqu’à la clinique Chénieux en 2009, aucun autre projet ambitieux d’agrandissement de ce réseau pourtant prometteur n’a été évoqué publiquement. La multiplication des lignes de bus dans la deuxième moitié du XXe siècle a certes en partie compensé cette croissance urbaine, mais quoi de mieux que des lignes de trolleybus pour structurer un réseau prometteur en ce qu’il serait électrique et porteur en terme d’image ?

Je reste convaincu que le réseau de la STCL, trop peu fréquenté en comparaison de réseaux d’agglomérations de taille similaire, mériterait de voir ses lignes fortes étendues et électrifiées. Il pourrait potentiellement transporter bien plus d’usagers, si étaient prises des mesures audacieuses et cohérentes visant l’optimisation de la circulation des véhicules. Les retards récurrents, favorisés par l’absence en de nombreux endroits de lignes en site propre, autrement dit de couloirs de bus, la trop longue attente entre deux passages (souvent au-delà de 10 minutes, durée dissuasive) et l’absence de bus à haut niveau de service sont des facteurs limitant, nuisibles à la conviction du réseau. Voici quelques pistes pour relancer durablement l’utilisation des transports en commun à Limoges :

étendre les lignes de trolleybus vers les quartiers et communes périphériques, pour faire bénéficier les populations concernées d’une desserte rapide et moderne, et assurer la cohérence géographique du réseau en l’adaptant à la croissance de la zone bâtie de Limoges et de son agglomération. Ainsi, dans un premier temps, la ligne 2 pourrait être prolongée vers Isle et le terminus La Cornue de la ligne 5. La ligne 4 pourrait être prolongée d’un arrêt jusqu’à Beaublanc, avec terminus en site propre, connecté à une future ligne circulaire à haut niveau de service (cf. plus bas). Dans un second temps, après études nécessaires, la ligne 1 pourrait être prolongée de six arrêts jusqu’au centre de Panazol, voire vers le nord dans le cas d’une intégration effective de Couzeix à Limoges Métropole, et la ligne 2 pourrait être rallongée vers la zone industrielle Nord ou Beaubreuil.

électrifier tout ou partie des lignes 8 et 10, parmi les plus fréquentées du réseau. Ce serait un beau symbole, preuve de la motivation qu’aurait la ville de Limoges à présenter le trolley comme alternative au bus, et non seulement comme moyen concurrent. Le passage de ces deux lignes en alimentation bifilaire (autrement dit, une exploitation par trolleybus) pourrait dans un premier temps se limiter aux portions centrales, entre le lycée Dautry et la fac des sciences pour la ligne 8, entre ESTER et le CHU pour la ligne 10, par exemple. Signalons que le coût investi dans la construction des lignes électriques semble pouvoir s’amortir avec le coût moindre à l’exploitation de ces véhicules, sans oublier leurs avantages écologiques et sonores. La pollution visuelle que certains voient en l’obstruction du ciel par les fils semble tout à fait négligeable.

bhns-limoges-300x268 dans Municipales 2014 créer une ligne circulaire au niveau des boulevards extérieurs. A l’instar des plans du Grand Paris, il est prouvé que les relations de centre à périphérie des lignes de bus, typiques du décalcage des mouvements pendulaires automobiles, ne sont pas exclusifs. Or, dans la plupart des plans de réseau de transports urbains, Limoges compris, peu de lignes permettent à ce jour la circulation de périphérie à périphérie. Ces liaisons se font nécessairement via le centre, ce qui nuit en qualité de transport et en sur-fréquentation des véhicules en centre-ville. Renforcer la ligne 14, qui emprunte une bonne partie des boulevards susnommés, et l’étendre à l’est de la ville, pourrait être la meilleure solution. Cette nouvelle ligne viendrait délester les autres lignes du centre-ville et, par son passage sur les quais de Vienne, sous-exploités, elle permettrait de créer une alternative à la traversée de Limoges. En outre, en reliant l’ensemble des sites universitaires de Limoges, elle viserait à dynamiser ce pôle d’enseignement qu’est la capitale régionale. Il s’agirait aussi d’atténuer l’isolement des cités-dortoirs. On pourrait aussi imaginer cette réalisation à travers deux branches circulaires, aux mêmes terminus. La première (branche Est 1) demeurerait rive droite, reliant le CHU à La Bastide via la gare SNCF. La seconde (branche Est 2) passerait sur la rive gauche et emprunterait l’A20 pour relier les secteurs d’ESTER-Technopole et de la gare, à la zone industrielle sud. Plus éloignée du centre, elle se doit d’être très convaincante en temps de parcours pour qu’elle puisse être attractive (de longues portions en site propre à envisager), et nécessiterait donc des réflexions plus approfondies.

créer des lignes de bus à haut niveau de service (BHNS ou Busway). Ces lignes de bus améliorées sont entièrement repensées de façon à faciliter les correspondances, optimiser la vitesse des véhicules tout en assurant la sécurité des usagers de la route par la création de voies réservées (site propre réel). Les fréquences de passage sont proches de 5 minutes aux heures de pointe (contre 9 minutes prévues au minimum pour les lignes limougeaudes). Des avantages à concrétiser, de façon à convaincre le maximum de gens de préférer les transports en commun à la voiture individuelle. Par ailleurs, à terme, on pourrait lancer une étude quant à l’installation de guichets automatiques de vente de titres de transport, afin de gagner encore du temps. Dans un premier temps, la ligne 10 – la plus fréquentée du réseau – pourrait être réaménagée en ligne de BHNS (en complément ou remplacement d’une électrification partielle, par exemple), outre les projets de lignes circulaires.

A ces objectifs s’en ajoutent d’autres, qui plus largement pourraient être les grands axes d’une nouvelle politique des mobilités urbaines (nouveaux services de transport en centre-ville, nouvelles réflexions sur  la place du vélo, intégration du réseau STCL au programme intermodal régional Passéo, repenser l’implantation des parcs-relais, etc.). Et pourraient faire de Limoges une ville exemplaire.

Garder et relancer le trolleybus, en prouvant qu’il s’agit de la solution idoine, du juste milieu entre les bus, essentiels mais insuffisants, et le tramway, séduisant mais trop ambitieux et peu adapté, c’est aussi une manière de conserver une part de l’histoire limougeaude, un pan de l’identité de la ville, tout en modernisant. A l’heure où son engagement pour la durabilité est mis en avant, Limoges se doit plus que jamais de faire le pari de l’audace en matière de transports publics. Un enjeu pour 2014.

Illustrations : Limoges-Métropole ; L. Destrem, 2013




> Dossier : quelle ambition pour les transports limougeauds ?

11102010

bdossier.bmp

un tramway passe devant l'hôtel de villeQu’on peste contre, qu’on ignore, on bien qu’on utilise tant bien que mal parce qu’on ne peut faire autrement les transports en commun limougeauds, il faudrait être de mauvaise foi pour en être pleinement satisfait. Non pas que le limougeaud (ou habitant d’une commune de la métropole, quelle qu’elle soit, ou même encore de plus loin !) soit de nature ronchonne, mais parce qu’il y a forcément des choses à dire.

Certes, ne soyons pas non plus trop critiques. Prendre le bus ou le trolley peut s’avérer bien pratique, et reste plus écologique et moins encombrant pour les voies de circulation que les innombrables voitures. Oui mais voilà, les diverses carences du réseau de la STCL me poussent à en faire un « dossier spécial ». Tout ça pour essayer de dégager quelques idées, qui n’engagent que moi.

Lire la suite… »




> Mobilité urbaine : le paradoxe limougeaud ?

7102010

blim.bmp

trolley.pngJe fais le serment de ne pas m’engager sur le terrain économique pour critiquer le Family Village. Les habitants de la région entière sont certainement ravis d’avoir désormais tous ces commerces à disposition, ce qui leur permet de ne plus s’enferrer dans les embouteillages du centre-ville de Limoges pour aller y faire leurs emplettes le samedi après-midi.

Cependant, je me demande comment l’ouverture d’un tel complexe, alors même que Limoges est critiquée depuis de nombreuses années pour sa ceinture de zones industrielles (comme j’ai pu l’évoquer en février dernier), est censée épargner les commerces de centre-ville, selon les mots mêmes de la municipalité. Les arguments ne semblent pas manquer : les Limougeauds préféraient se rendre sur Angoulême et son centre du Champ de Mars, pourtant tout autant critiqué, par exemple. Par ailleurs, on peut se poser des questions quant au départ de certains commerces dynamiques installés jusqu’ici en centre-ville, comme le Flunch, et déplacés au Family Village…

On pourra crier au paradoxe. Vouloir favoriser le maintien des commerces et des visiteurs dans le centre « piéton », en y multipliant les places de parking. Et se targuer, comme le fait en ce moment la STCL dans les cinémas de Limoges, d’installer ça et là parcs relais, censés inciter l’utilisation du trolley ou du bus. Alors même que le tarif du ticket simple est de 1,30 €, et qu’il n’existe aucun tarif étudiant pour les abonnements à l’année, dont le coût s’élève tout de même à 180 €, contre 95 € seulement pour les moins de 18 ans. Il est vrai que de nos jours, c’est bien connu, la majorité rime instantanément avec revenu… Mais tout compte fait, cela pourrait-il inciter les gens à passer leur permis dès la majorité, afin de garer leur véhicule dans un des parcs de stationnement de la ville ? Quand on y pense, ça peut paraître étonnant, mais au final, cela ne met-il pas mieux en évidence le fond de la politique des mobilités sur la ville de Limoges ?

En terme de politique urbaine, il me semble qu’il n’y a pas de sujets mineurs…




> Nouvelle augmentation du ticket TCL

28062010

blim.bmp

tcl.png

Cette année encore, le tarif du voyage en bus ou trolleybus sur le réseau de la STCL augmentera encore de 10 centimes, portant à 1€30 le prix à débourser (contre 1€ il y a encore 3 ans).

Si cette hausse a très certainement des raisons très valables, elle n’en reste pas moins impopulaire et surtout dissuasive, alors que le bus est une solution autour de l’enjeu majeur que sont les déplacements urbains. Par ailleurs, et alors que le développement des transports en commun de la métropole est plus que jamais, à l’heure du développement durable, nécessaire, le tarif limougeaud reste relativement élevé pour un réseau sans tramway.

Quelques comparaisons…
1€ à Nîmes (sans tram)
1€10 à Perpignan (sans tram)
1€20 à Amiens et Besançon  (sans tram)
1€20 à Caen (avec tram)
1€30 à Limoges (sans tram)
1€30 à Angers (tram en construction)
1€30 à Nancy (avec tram)
1€35 au Mans (avec tram)




> Du nouveau à la TCL

11072009

blim.bmp

stcl2009.pngSi l’arrivée du mois de juillet rime souvent avec désertion des limougeauds et résultats d’examen, les premiers jours de l’été sont aussi l’occasion pour la STCL de préparer sa rentrée. Trois nouvelles lignes, la mise en service complète du nouveau pôle Saint-Lazare, de nouveaux titres de transports… la société renouvelle son offre pour répondre au mieux aux besoins de la population.

Les grands bouleversements liés à la construction de la nouvelle clinique Chénieux ont comme vous le savez conduit à la refonte du secteur de Saint-Lazare, avec le prolongement de la ligne 4 du trolley jusque là, prolongement effectif et fonctionnel depuis lundi dernier. Trois autres lignes de bus ont été créées par la TCL. Elles sont plus véritablement des reliquats d’anciennes antennes d’autres lignes.
- la ligne 24 créée à partir d’une branche « occasionnelle » de la ligne 4, et continue jusqu’à Fontgeaudrant.
- la ligne 25 créée à partir d’une autre branche de la ligne 4, et continuant jusqu’au Mas-Blanc.
- la ligne 32, remplaçant le tracé de la ligne 15 jusqu’à Saint-Lazare, puis continuant vers Feytiat en suivant la ligne 35 jusqu’au cimetière puis en la remplaçant jusqu’au Mas-Gauthier.

La STCL propose d’ores et déjà de nouveaux tarifs pour leurs abonnements à l’année, adaptés par tranches d’âges.

La rentrée de septembre devrait voir l’arrivée d’une nouvelle carte à puce, présage de la fin du composteur jaune ? Quoi qu’il en soit, il serait dommage de s’arrêter à ce niveau là. L’échec réel des parking-relais et la faible fréquentation des transports en commun de Limoges en comparaison avec d’autres villes françaises montrent clairement que le réseau TCL n’est pas encore adapté au mieux. Alain Rodet avait promis un développement efficace des transports en commun de la ville. Le renouvellement actuel du parc des véhicules et l’extension des lignes comme à Saint-Lazare est une preuve de cet engagement. Mais nous attendons avec impatience la concrétisation totale de la promesse.




Sondages

20102008

Sur cette page, vous pouvez retrouver la liste des sondages proposés au vote sur le blog (questions et résultats postés ici) :

36 - Que pensez-vous du trolleybus à Limoges ? (20 mars 2016 -)
Un moyen de transport fiable, écolo et économique : gardons-le !
- D’accord, c’est un symbole mais ça n’en fait pas une réussite absolue…
- C’est laid et inefficace : au secours, supprimons-le !
- Sans avis

35 - Vous consultez ce blog… (6 octobre 2012 – 20 mars 2016) – 41 votes
- C’est la première fois = 19 votes (46 %)
- Occasionnellement = 12 votes (29 %)
- Une fois par semaine = 6 votes (15 %)
- Plusieurs fois par semaine = 3 votes (7 %)
- Très rarement = 1 vote (2 %)
- Tous les jours = 0 vote

34 - Pour qui voterez-vous aux élections régionales de décembre ? (10 juillet 2015 – 13 décembre 2015) – 4 votes, non représentatif, résultats non communiqués.

33 - Sur quoi jugerez-vous le bilan de la municipalité d’E.-R. Lombertie ? – 4 réponses max. (3 juillet 2014 – 10 juillet 2015) – 31 votes
- Sa politique de transports = 5 votes (16 %)
- Sa pratique politique, loin du clientélisme, du cumul et du sectarisme = 5 votes (16 %)
- Sa politique touristique et patrimoniale = 4 votes (13 %)
- Sa politique de dynamisation économique = 4 votes (13 %)
- Son audace, sa vision pour la ville = 3 votes (10 %)
- Son respect de l’opposition municipale = 2 votes (6 %)
- Sa maîtrise de la fiscalité locale =  2 votes (6 %)
- Sa politique culturelle à destination de tous = 2 votes (6 %)
- Ses collaborations avec d’autres villes = 1 vote (3 %)
- Sa politique du logement = 1 vote (3 %)
- Sa politique environnementale = 1 vote (3 %)
- Sa gestion des finances de la commune = 1 vote (3 %)
- La proximité des élus avec la population = 0 vote (0 %)
- Sa politique en matière de sécurité = 0 vote (0 %)
- Son respect du travail accompli et lancé sous A. Rodet = 0 vote (0 %)
- Son éloignement des débats nationaux = 0 vote (0 %)
- Ses relations avec les commerçants = 0 vote (0 %)

32 - Qu’est-ce qui doit conduire le redécoupage des régions ? – 2 réponses max. (3 juillet 2014 – 10 juillet 2015) – 13 votes
Affinités culturelles (occitan, histoire) = 5 votes (38 %)
- Axes routiers et ferroviaires (A 20, POLT…) = 3 votes (23 %)
- Présence d’une grande métropole voisine (Bordeaux, Toulouse…) = 2 votes (15 %)
- Géographie (Massif central, climat…) = 1 vote (8 %)
- Collaborations universitaires (Poitiers, La Rochelle, Tours…) = 1 vote (8 %)
- Opportunités économiques = 1 vote (8 %)
- Flux démographiques (attraction du littoral…) = 0 vote (0 %)

31 – Votre avis sur la réforme territoriale : où doit partir le Limousin ? (3 juillet 2014 – 10 juillet 2015) – 10 votes
– Limousin – Auvergne = 4 votes (40 %)
– Faux débat ! Je suis contre tout redécoupage ! = 2 votes (20 %)
– Une région Centre-ouest avec le Lot, la Charente, la Dordogne… = 1 vote (10 %)
– Limousin – Centre – Poitou-Charentes = 1 vote (10 %)
– Démantèlement des trois départements = 1 vote (10 %)
– Autre redécoupage ! = 1 vote (10 %)
– Limousin – Poitou-Charentes seulement ! = 0 vote (0 %)
– Limousin – Aquitaine – Poitou-Charentes = 0 vote (0 %)

30 – Votre choix pour le 1er tour des élections municipales à Limoges ? (1 juillet 2013 – 1 juillet 2014) – 45 votes
- Liste Front de gauche = 12 votes (27 %)
- Autre si possible = 9 votes (20 %)
- Liste UMP = 6 votes
(13 %)
- Liste UDI = 6 votes (13 %)
- Liste FN = 5 votes (11 %)
- Ca ne m’intéresse pas = 3 votes (7 %)
- Liste PS = 2 votes (4 %)
- Liste Verts = 2 votes (4 %)

29 – Sur quel(s) tourisme(s) le Limousin doit-il miser ? (3 réponses possibles) (1 juillet – 4 octobre 2012) – 31 votes
- tourisme historique et mémoriel = 10 votes (32 %)
- écotourisme, tourisme durable et tourisme rural et vert (camping à la ferme, randonnée, paysages, etc.) = 9 votes (29 %)
- tourisme gastronomique et agritourisme (produits locaux, fêtes gastronomiques, etc.) = 5 votes (16 %)
- tourisme sportif et de loisirs (sports nautiques, etc.) = 3 votes (10 %)
- tourisme équestre = 2 votes (6 %)
- tourisme culturel occitan = 1 vote (3 %)
- tourisme économique (visite d’entreprises, salons, sites industriels, etc.) = 1 vote (3 %)
- tourisme d’art (musique, musées, etc.) = 0 vote (0 %)
- tourisme d’affaires = 0 vote (0 %)
- tourisme politique (la « terre des présidents ») = 0 vote (0 %)
- tourisme thermal = 0 vote (0 %)
- autres formes de tourisme = 0 vote (0 %)

28 – Que pensez-vous de la présidentialisation de la République française ? (16 mai – 4 octobre 2012) – 8 votes
- C’est totalement monarchique, à quand une vraie république parlementaire ? = 4 votes (50 %)
- Plus que jamais utile pour fixer un cap et rassurer en ces temps difficiles ! = 2 votes (25 %)
- C’est assez gênant : veillons à limiter la personnalisation = 1 vote (13 %)
- C’est un peu gênant, mais tant que le Parlement a le dernier mot… = 1 vote (13 %)
- NSP = 0 vote (0 %)

27 – Êtes-vous favorables à l’introduction d’une dose de proportionnelle pour les élections législatives ? (2 février – 8 juin 2012) – 15 votes
- Oui = 13 votes (87 %)

– Non = 2 votes (13 %)
– NSP = 0 vote (0 %)

26 – Quels sujets vous paraissent des enjeux primordiaux pour la campagne présidentielle ? (plusieurs réponses possibles) (2 février – 20 avril 2012) – 50 votes
- l’éducation ; l’emploi ; le nucléaire (l’énergie) = 5 votes chacun (10 %)
- les retraites ; la décentralisation = 4 votes chacun (8 %)
- les services publics ; la place de la finance et des banques ; la rénovation des institutions = 3 votes chacun (6 %)
- le pouvoir d’achat ; les salaires ; la politique étrangère et la place de la France sur la scène internationale = 2 votes chacun (4 %)
- le droit de vote des étrangers ; la reconnaissance des langues régionales ; la lutte contre les discriminations ; la culture ; la justice ; l’égalité hommes-femmes dans le monde professionnel ; la place de la France en Europe ; le logement ; l’agriculture et la ruralité ; l’insécurité ; la reconversion écologique de l’économie = 1 vote chacun (2 %)

25 – Législatives 2012, municipales 2014 : la gauche socialiste limousine doit-elle renouveler ses représentants ? (6 octobre 2011 – 7 janvier 2012) – 18 votes
- Ce serait souhaitable, du neuf ! = 12 votes (66 %)

– Oui/Non. Ce qui compte, ce sont les valeurs et les propositions. = 4 votes (22 %)
– Non, car qui pour les remplacer ? = 1 vote (6 %)
– NSP = 1 vote (6 %)
– Ils font du bon travail, alors… pour quoi faire ? = 0 vote (0 %)

24 – Participez-vous aux visites organisées par l’office de tourisme de Limoges ? (6 octobre 2011 – 7 janvier 2012) – 11 votes
- Les visites ? Quelles visites ? = 6 votes (55 %)
- Plusieurs fois par an. = 4 votes (36 %)
- Uniquement pour les journées du patrimoine. = 1 vote (9 %)
- Très rarement ou jamais. = 0 vote
(0 %)

23 – Que pensez-vous des désaccords entre le groupe socialiste et le groupe Terre de gauche au sein du Conseil régional du Limousin ? (9 juin – 6 octobre 2011) – 17 votes
- L’attitude de la liste Terre de gauche est déplorable = 6 votes (35 %)
- Aucun intérêt = 5 votes (29 %)
- La liste Denanot ne récolte que les fruits de ce qu’elle a semé en complexifiant la fusion des listes = 2 votes (12 %)
- C’est bon pour la démocratie, moins bon pour l’image et les projets… = 2 votes (12 %)
- Un très bon exemple de pluralisme politique : ne confondons pas désaccords et affrontements = 2 votes (12 %)

22 – S’il fallait un nouveau musée à Limoges… (9 juin – 6 octobre 2011) – 30 votes
- Un musée de la mémoire ouvrière et syndicale = 10 votes (33 %)
- Autre = 8 votes (27 %)

– Inutile ! = 7 votes (23 %)
- Un musée de la culture locale et populaire et des arts traditionnels = 5 votes (17 %)

21 – Quel projet jugez-vous le moins utile, le plus aberrant ? (19 janvier – 19 avril 2011)24  votes
- Le nouveau stade de Beaublanc = 13 votes (54 %)
- Autre = 4 votes (17 %)
- Le centre aquatique du Puy-Ponchet = 4 votes (17 %)
- La LGV Poitiers-Limoges = 3 votes (12 %)

20 -  En quel(le) élu(e) avez-vous le plus confiance ? (19 janvier – 19 avril 2011)14  votes
- Votre maire = 11 votes (79 %)
- Votre conseiller général / président du conseil général = 1 vote (7 %)
- Votre président du conseil régional = 1 vote (7 %)
- Votre député = 1 vote (7 %)
- Autre = 0 vote (0 %)

19 – Êtes-vous satisfaits des tarifs de la STCL ? (15 octobre 2010 – 15 janvier 2011)18 votes
- Pas vraiment = 7 votes (39 %)
- Plutôt = 5 votes (28 %)
- Absolument = 4 votes (22 %)
- Pas du tout = 2 votes (11 %)

18 – Pensez-vous utiliser le futur TGV Limoges-Poitiers-Paris ? (15 octobre 2010 – 15 janvier 2011)33  votes
- Oui = 22 votes (67 %)
– Non = 10 votes (30 %)
– NSP = 1 vote (3 %)

17 – Quelles sont, selon vous, les 7 merveilles du Limousin ? (2e édition) (13 avril 2010 – 13 octobre 2010) 63  votes
- Gare de Limoges-Bénédictins = 18 votes (29 %)
– Collonges-la-Rouge = 7 votes (11 %)
– Monument aux morts de Gentioux = 6 votes (10 %)
– Mortemart = 4 votes (6 %)
– Château de Montbrun ; Lac de Vassivière = 3 votes (5 %)
– Tours de Merle ; Orgues de Bort ; Château de Rochechouart ; Cathédrale Saint-Etienne ; Abbaye de Solignac = 2 votes (3 %)
– Cascades de Gimel ; Château de Châlucet ; Collégiale du Dorat ; Collégiale de Saint-Léonard ; Labyrinthe des Monts de Guéret ; Pierres jaumâtres ; Pont de Sénoueix ; Ruines de Crozant ; Tour Zizim ; Turenne ; Viaduc de Rocherolles ; Village du Masgot = 1 vote (2 %)
– Tourbière du Longéroux ; Gouffre de la Fage ; Château de Val ; Château de Sédières ; Château de Boussac ; Barrage de l’Aigle ; Abbaye de Moutier-d’Ahun = 0 vote

16 – Quel est selon vous le plus « grand » des limougeauds (de cœur ou de naissance) suivants ?  (2 janvier 2010 – 2 avril 2010) 115  votes
- Georges Guingouin = 46 votes (40 %)
– Auguste Renoir = 20 votes (17 %)
– Roland Dumas = 8 votes (7 %)
– Sadi Carnot = 8 votes (7 %)
– Georges-Emmanuel Clancier = 5 votes (4 %)
– Laetitia Milot = 5 votes (4 %)
– Louis-Joseph Gay-Lussac = 4 votes (3 %)
– Raoul Hausmann = 3 votes (3 %)
– Pascal Sevran = 3 votes (3 %)
– Frédéric Forte = 2 votes (2 %)
– Anne Robert Jacques Turgot = 2 votes (2 %)
– Maryse Bastié = 2 votes (2 %)
– Xavier Darcos = 2 votes (2 %)
– Eve Ruggieri = 1 vote (1 %)
– Jean-Baptiste Jourdan = 1 vote (1 %)
– Pierre-Victurnien Vergniaud = 1 vote (1 %)
– Doriane Vidal = 1 vote (1 %)
– Sébastien Puygrenier = 1 vote (1 %)

15 – Régionales 2010 : votre choix pour le Limousin  (4 novembre 2009 – 4 février 2010) 68  votes
- Liste Denanot (PS-ADS-MRC-PRG-MEL) : 24 votes (35 %)
- Liste Archer (UMP-NC) : 15 votes (22%)
- Liste Jeannot-Pagès (EE-PO) : 12 votes (18 %)
- Liste Audouin (FG-NPA) : 8 votes (12 %)
- Liste Gautier (FN) : 4 votes (6 %)
- Liste Bélézy (MoDem) : 3 votes (4 %)
- Sans opinion : 2 votes (3 %)

14 – Votre souhait pour les transports en commun de Limoges (29 septembre – 29 décembre 2009) – 30  votes
- développer l’idée du tramway  = 15 votes (50 %)
– étendre le réseau actuel des bus et trolleybus = 15 votes (50 %)
– laisser tel quel

13 – La LGV Poitiers-Limoges : pour ou contre ? (28 juillet – 28 octobre 2009) – 51  votes
- pour = 26 votes (51 %)
– contre = 25 votes (49 %)

12 – Que doit faire le PS ? (23 juin 2009 – 29 septembre 2009) – 43  votes
- disparaître = 13 votes (30 %)
– changer son idéologie = 10 votes (23%)
– changer ses dirigeants = 9 votes (21 %)
– fusionner avec d’autres partis de gauche = 4 votes (9 %)
– fusionner avec le MoDem = 4 votes (9 %)
– continuer sur la même voie = 3 votes (7 %)

11 – Quel âge avez-vous ? (18 avril 2009 – 16 juillet 2009) – 44  votes
- de 20 à 40 ans = 18 votes (41 %)
– moins de 20 ans = 17 votes (39 %)
– de 40 à 60 ans = 6 votes (13 %)
– plus de 60 ans = 3 votes (7 %)

10 – Redécoupage des régions : que faire du Limousin ?  (22 mars 2009 -22 juin 2009) – 46  votes
- Fusionner avec le Poitou-Charentes = 11 votes (24 %)
– Absorber les départements limitrophes (Dordogne, Charente, Lot, … ?) = 10 votes (22 %)
– Une grande région Sud-Ouest (Limousin, Poitou-Charentes, Aquitaine, Midi-Pyrénées) = 8 votes (17 %)
– Garder le Limousin tel quel = 7 votes (15 %)
– Fusionner avec l’Auvergne = 6 votes (13 %)
– Supprimons toutes les régions = 4 votes (9 %)

9 – Comment avez-vous découvert ce blog ?  (9 janvier 2009 -9 avril 2009) – 34  votes
- Lien sur un autre blog = 15 votes (44 %)
– Recherche internet (découverte plutôt fortuite) = 13 votes (38 %)
– Bouche à oreille = 4 votes (12 %)
– Annuaire de blogs = 2 votes (6 %)
– Presse locale = 0 vote (0 %)

8 – Quel est votre moyen de transport préféré pour vos déplacements dans Limoges ? (18 décembre 2008 – 18 mars 2009) – 57  votes
- Voiture personnelle = 20 votes (35 %)
– Transports en commun (TCL) = 17 votes (30 %)
– A pied = 17 votes (30 %)
– Deux-roues motorisé = 2 votes (3 %)
– Vélo = 1 vote (2 %)
– Covoiturage = 0 vote (0 %)

7 – Quel est votre média d’information préféré ? (5 octobre 2008 -5 janvier 2009 ) – 32  votes
- Les blogs = 18 votes (56 %)
– Le Populaire du Centre / La Montagne = 4 votes (13 %)
– France Bleu Limousin / Creuse = 3 votes (9 %)
– France 3 LPC = 2 votes (6 %)
– L’Echo du Centre = 2 votes (6 %)
– Médias gratuits (magazine municipal, Lettre du Limousin, Info, Libre à Limoges, …) = 2 votes (6 %)
– Sites institutionnels (mairies, CG, CR, Limoges-Métropole, …) = 1 vote (3 %)
– 7 à Limoges = 0 vote (0 %)

6 – La priorité pour Limoges ?  (18 septembre 2008 -18 décembre 2008) 68  votes
- La LGV Poitiers-Limoges = 22 votes (32 %)
– un IKEA = 13 votes (19 %)
– le centre aquatique = 11 votes (16 %)
– le tramway = 7 votes (10 %)
– des Vélib’ et des pistes cyclables = 6 votes (9 %)
– Beaublanc à 20 000 places = 6 votes (9 %)
– rien = 2 votes (3 %)
– peu importe = 1 vote (1 %)

5 – Pour vous, qui doit être le prochain chef de l’UMP 87 ?  (16 juin – 29 septembre 2008) – 33  votes
- Un représentant de la jeune garde = 11 votes
– Une personnalité totalement nouvelle = 10 votes
– Sarah Gentil = 2
– Béatrice Martineau =2
– Alain Marsaud = 2
– Camille Geutier = 0
– NSP = 6

4 – Quel prochain premier secrétaire pour le PS ? (6 mars – 15 juin 2008) – 72  votes
- Bertrand Delanoë = 26 votes
– Pierre Moscovici = 21 votes
– Ségolène Royal = 11 votes
– Arnaud Montebourg = 4 votes
– Julien Dray = 3 votes
– Autres = 7 votes

3 – Quel prochain président des Etats-Unis ? (3 janvier – 4 juin 2008) – 98  votes
- Obama = 52 votes
– Clinton = 37 votes
– McCain = 3 votes
– Nader = 3 votes
– Autre = 3 votes

2 – Votre pronostic pour les municipales à Limoges (2 décembre 2007 -3 mars 2008) – 112  votes
- Alain Rodet au premier tour = 70 votes (63 %)
– Alain Rodet au second tour = 20 votes (18 %)
– Jean-Jacques Bélézy au second tour = 12 votes (11 %)
– Camille Geutier au second tour = 4 votes (4 %)
– Autre = 6 votes (5 %)

1 – Quelles sont, selon vous, les 7 merveilles du Limousin ? (7 septembre 2007 – 1er janvier 2008) – 24  votes
- Gare des Bénédictins = 7 votes
– Monument aux morts pacifiste de Gentioux = 6 votes
– Château de Châlucet = 5 votes
– Collégiale de Saint-Léonard = 3 votes
– Tours de Merle, Collonges-la-Rouge, Château de Sédières, Château de Rochechouart, Mortemart,  = 2 votes
– Ardoisières de Travassac, Tour Zizim, Aubusson, Musée Adrien Dubouché, Viaduc de Rocherolles = 1 vote

 

 







Mascara |
ARBIA |
hors-micro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | joaniz
| FO Assurances 77
| Info33