> MFPD reconduite à la tête du Conseil général… sans les voix de Terre de gauche

1 04 2011

blim.bmp

mfpd.jpgLe PS haut-viennois serait-il en train de se marginaliser ? Après le coup de tonnerre des élections régionales de 2010, qui avaient vu les communistes refuser de faire partie de la majorité du président Denanot, les personnalités de Terre de gauche élues au conseil général lors des élections cantonales ont choisi de créer leur propre groupe à l’assemblée départementale, à la tête de laquelle Marie-Françoise Pérol-Dumont a été sans surprise reconduite. Mais avec seulement 26 voix, sur les 37 que compte la gauche du département.

Et fait inédit, les élus ADS, qui cogèrent les collectivités avec les socialistes à la mairie de Limoges mais aussi au Conseil régional, ont décidé de suivre leurs collègues du PCF, abandonnant toutes les vice-présidences au PS, au risque de voir les accusations d’hégémonie persister, si ce n’est prospérer. Gageons que les relations entre les différentes forces de gauche dans une terre aussi « à gauche » que le Limousin devraient donner du fil à retordre aux socialistes et aux électeurs, à 14 mois des élections législatives.


Actions

Informations



Une réponse à “> MFPD reconduite à la tête du Conseil général… sans les voix de Terre de gauche”

  1. 1 04 2011
    Domi (09:48:10) :

    Le PS ne se marginalise pas, bien loin s’en faut, ce sont les autres partis de gauche qui refusent de collaborer avec le PS.
    Comment faire confiance sans accord écrit désormais à ces gens là, quand ils se permettent de rompre un accord traditionnel depuis des dizaines d’années?
    Terre de Gauche prend certes du poids, mais c’est le NPA qui dirige au sein de cette composante, et le PCF se fait totalement bouffer et va disparaitre…

Laisser un commentaire




Mascara |
ARBIA |
hors-micro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | joaniz
| FO Assurances 77
| Info33