> Dossier : comment les entreprises du Limousin s’exportent par la pub

5 01 2011

bdossier.bmp

En novembre 2009, je publiais mon premier « dossier spécial » consacré aux campagnes de publicité les plus récentes vantant notre région ou un aspect de celle-ci, que ce soit par volonté de promotion touristique, commerciale, de développement économique.

Mais en me promenant sur le net, je me suis petit à petit rendu compte que les références à notre région, dans la publicité, étaient bien plus nombreuses, parfois relativement anciennes (années 1970) mais également plus diverses. Face à l’ampleur de ces « découvertes », je me suis décidé à publier un prolongement à mon premier dossier. Je ne juge pas forcément : cette publication est avant tout un prétexte pour présenter, faire (re)découvrir des documents souvent amusants.

v. 1975 / Bernardaud

Image de prévisualisation YouTube

L’entreprise porcelainière, fer de lance de l’économie porcelainière à Limoges entre le XIXe et le XXe siècle, aux côtés d’Haviland ou de Royal Limoges, s’est dès les années 1970 servie de la télévision pour promouvoir une production qui peine à retrouver les niveaux de vente d’avant la Première Guerre mondiale. La concurrence étrangère n’aide pas. Mais pour y remédier, la promotion d’une marque, et donc d’une qualité, d’un savoir-faire, est une solution.

1976 / Porcelaine de Limoges

Image de prévisualisation YouTube

A travers un sport kitschissime, c’est encore l’aspect local et donc le savoir-faire traditionnel allié à la modernité que l’on essaie de mettre en avant. Tout en soulignant le charme, la classe et le certain luxe d’une vaisselle célèbre dans le monde entier.

1982 / Porcelaine de Limoges

Image de prévisualisation YouTube

Un autre style, mais tout aussi kitsch. Cela rappelle un peu les pubs pour aliments félins, qui encombrent parfois nos chaînes en 2010. Dans la veine de la pub de 1982, la porcelaine de Limoges se revendique classe. Au risque de paraître inabordable ?

1986 / Tourisme en Limousin

Image de prévisualisation YouTube

Quittons un instant les assiettes pour découvrir une des premières promotions touristiques de la région Limousin. Les débuts fastidieux mais révolutionnaires de l’informatique sont passés par là : couleurs criardes, mauvais goût pour les yeux d’aujourd’hui, … une recette typique de la fin du XXe siècle, mais qui a du surprendre par sa modernité en 1986. Oeuvre du ministère du Tourisme, ce clip a au moins un point commun avec ceux d’aujourd’hui. La nature était déjà la recette gagnante pour le Limousin.

1991 / Porcelaine de Limoges

Image de prévisualisation YouTube

Rien à voir avec les clips lourdingues mais délicieusement surranés des années 1980. Coupe de cheveux, design de l’appartement, allusion au hamburger, tout laisse voir que nous sommes bel et bien entrés dans les années 1990. La porcelaine se vante moins luxueuse, plus abordable, mais toujours avec une note de prestige.

1995 / Agneau Baronet du Limousin

Image de prévisualisation YouTube

Le style 90s dans toute sa splendeur : une mise en scène plus simple que dix ans auparavant, une exaltation du patrimoine naturel, du terroir : les fondations des pubs des années 2000 sont déjà posées. On retrouvera cet hommage, certes dans un tout autre style, avec la pub des pommes et des viandes en 2005. Cependant, encore des réminiscences des clips des années 80, notamment par la musique qui peine à crédibiliser pleinement, à nos yeux de 2011.

1995 / Madrange

Image de prévisualisation YouTube

Autre grand fleuron de l’industrie régionale, ici l’agroalimentaire : Madrange. L’entreprise surfe dès 1995 sur une vague qui portera sans doute ses fruits, à savoir l’emploi de stars françaises pour promouvoir les produits de la marque. Véronique Genest est une des premières, en 1995. Une pub qui pour l’époque s’inscrit bien dans un nouvel élan de modernité et vise par la présence d’une vedette de la télévision et l’absence de référence à un terroir, un public national, garantie d’une réussite…

2001 / Pack Eglairage Module Legrand

Image de prévisualisation YouTube

Citer la porcelaine, la viande limousine, Madrange, impose d’ajouter Legrand, un des premiers employeurs de la région. Le produit présenté est une célébration du nouveau siècle, d’un réel avant-gardisme, puisqu’encore aujourd’hui il est en plein développement.

2002 / Ouverture du site internet Legrand.fr

Image de prévisualisation YouTube

L’ère du self-service, et donc de l’internet.

2002 / Vinaigres Delouis

Image de prévisualisation YouTube

L’entreprise de Champsac et son seul clip TV à ce jour. Qualité à l’honneur, pour une maison familiale limousine fondée en 1885.

2004 / Madrange

Image de prévisualisation YouTube

Après Lio, Guy Marchand, Véronique Genest, Véronique Jannot, et avant Clémentine Célarié et Bernard Laporte, la chanteuse Liane Foly sert les jambons Madrange. La « star qui se mange » signe avec ce casting une marque de fabrique. Pas sûr qu’elle empêche néanmoins les difficultés : en 2009, des salariés organisent une grève de la faim pour protester contre la vente de l’entreprise.

2008 / Interrupteurs « luxe » Legrand

Image de prévisualisation YouTube

Les interrupteurs sans contact de 2001 seraient-ils devenus ringards ?


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Mascara |
ARBIA |
hors-micro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | joaniz
| FO Assurances 77
| Info33