• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 7 octobre 2010

> Mobilité urbaine : le paradoxe limougeaud ?

7102010

blim.bmp

trolley.pngJe fais le serment de ne pas m’engager sur le terrain économique pour critiquer le Family Village. Les habitants de la région entière sont certainement ravis d’avoir désormais tous ces commerces à disposition, ce qui leur permet de ne plus s’enferrer dans les embouteillages du centre-ville de Limoges pour aller y faire leurs emplettes le samedi après-midi.

Cependant, je me demande comment l’ouverture d’un tel complexe, alors même que Limoges est critiquée depuis de nombreuses années pour sa ceinture de zones industrielles (comme j’ai pu l’évoquer en février dernier), est censée épargner les commerces de centre-ville, selon les mots mêmes de la municipalité. Les arguments ne semblent pas manquer : les Limougeauds préféraient se rendre sur Angoulême et son centre du Champ de Mars, pourtant tout autant critiqué, par exemple. Par ailleurs, on peut se poser des questions quant au départ de certains commerces dynamiques installés jusqu’ici en centre-ville, comme le Flunch, et déplacés au Family Village…

On pourra crier au paradoxe. Vouloir favoriser le maintien des commerces et des visiteurs dans le centre « piéton », en y multipliant les places de parking. Et se targuer, comme le fait en ce moment la STCL dans les cinémas de Limoges, d’installer ça et là parcs relais, censés inciter l’utilisation du trolley ou du bus. Alors même que le tarif du ticket simple est de 1,30 €, et qu’il n’existe aucun tarif étudiant pour les abonnements à l’année, dont le coût s’élève tout de même à 180 €, contre 95 € seulement pour les moins de 18 ans. Il est vrai que de nos jours, c’est bien connu, la majorité rime instantanément avec revenu… Mais tout compte fait, cela pourrait-il inciter les gens à passer leur permis dès la majorité, afin de garer leur véhicule dans un des parcs de stationnement de la ville ? Quand on y pense, ça peut paraître étonnant, mais au final, cela ne met-il pas mieux en évidence le fond de la politique des mobilités sur la ville de Limoges ?

En terme de politique urbaine, il me semble qu’il n’y a pas de sujets mineurs…







Mascara |
ARBIA |
hors-micro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | joaniz
| FO Assurances 77
| Info33