> Bilan du 1er tour des Régionales en Limousin

15 03 2010

brgionales1.png

limousin1ertour.pngEn présentant durant la campagne le Limousin comme la région « la plus à gauche de France », comme il l’avait déjà fait en 2007, François Hollande disait presque juste. Car si Midi-Pyrénées fait mieux au total, accordant plus de 61 % des voix aux listes de gauche (PS, EE, FG), notre région le talonne de très, puisque les trois listes ont rassemblé 60,92 % des suffrages, n’en laissant que 24,16 à la liste UMP, et moins de 4 au MoDem. Et en effet, comme annoncé, la liste conduite par Jean-Paul Denanot est arrivée très largement en tête de ce premier tour.

Que tirer de ces chiffres ?

Parti socialiste

La liste de Jean-Paul Denanot n’enregistre une baisse par rappor à 2004 que par l’absence des communistes, qui étaient présents il y a 6 ans dès le 1er tour. En effet, la liste Denanot enregistre d’excellents scores, notamment à Tulle (47,7 %), à Guéret (46,3 %) ou à Limoges (39,5 %). En Haute-Vienne, elle frôle les 40 %.

Front de gauche-NPA

Tout d’abord, la réussite de la liste Terre de gauche, unissant communistes et militants du NPA et du Parti de Gauche. La troisième voie limousine se place donc à gauche du PS. Christian Audouin ont réuni sur leur nom plus de 13 % des suffrages, et réussissent ainsi leur pari. Ils enregistrent de belles performances, sur le plateau de Millevaches notamment, avec quelques scores à plus de 30%, ou à Tulle (15,5 %). De plus, la composition de la liste devrait permettre au NPA limousin de faire entrer des élus au conseil régional, contrastant ainsi avec la déconfiture générale du parti d’Olivier Besancenot à l’échelle nationale. Devrait, car le second tour s’annonce mouvementé, offrant une configuration inédite…

Europe Ecologie

Bon score pour Europe Ecologie, rassemblant 9,74 %, soit plus de 3 points de plus qu’en 2004, même si Ghislaine Jeannot-Pagès s’était donné comme objectif de passer la barre des 10%, ce qui a été fait dans certaines villes, notamment à Limoges (11,7 %). Les écologistes enregistrent quelques bons scores, par exemple à Isle (13,9 %) ou Verneuil-sur-Vienne (14,2 %).

MoDem

A l’instar des résultats nationaux, le MoDem a sombré en Limousin, déjà terre peu propice au centrisme. Même Limoges ne lui a accordé que 4,39 %. Avec environ 3,5 % des voix sur la région, la liste de Jean-Jacques Bélézy n’est même pas en mesure de peser dans les résultats du second tour. De toute façon, la liste a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne soutiendrait personne, ne serait-ce qu’implicitement.

UMP

Les 30 % de Jean Auclair en Creuse ne parviendront pas à masquer le faible score général de la liste Archer, qui n’obtient que 20,2 % des voix en Haute-Vienne. Globalement, la liste, avec 24,16 %, a perdu près de 8 points pas rapport au score cumulé UMP-UDF-CPNT en 2004. Le 2nd tour s’annonce rude.

FN

Bien que plus en forme que ce qu’on avait imaginé, le FN peine à atteindre les 8 %. Ce qui ne doit pas cacher quelques performances, en particulier dans le nord de la Haute-Vienne (34,5 % !), et même à Limoges, avec tout de même plus de 14 % à La Bastide et 17 % dans certains bureaux !

Tous les résultats, commune par commune : [ici]


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Mascara |
ARBIA |
hors-micro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | joaniz
| FO Assurances 77
| Info33