> Les dérives dangereuses du gouvernement Fillon (encore)

23 05 2009

bgvt.bmp

darcosmoranoallgre.pngDeux évènements récents, dont un à vérifier, mais qui montrent encore que le gouvernement n’est plus à une dérive près.

A ma droite, Xavier Darcos, qu’on ne présente plus, et qui dans une apparente course contre la montre avant une éviction annoncée du ministère de l’Education nationale en juin, s’évertue à multiplier les annonces, aussi nombreuses que dangereuses. Après s’être ouvertement prononcé en faveur du retour de l’uniforme scolaire il y a deux ans, puis en ayant douté de l’utilité des enseignants de l’école maternelle, le natif de Limoges a récidivé cette semaine, en réclamant l’installation de portiques de sécurité à l’entrée des établissements scolaires, et pour la création de forces spéciales pour la surveillance des écoles. Il en fait même douter MAM, ministre de l’Intérieur, qui attend de voir et de reconsidérer calmement l’idée… Pas besoin de réfléchir, on sait bien que mettre des policiers dans les cours de récréation, c’est peut-être plus sécurisant (et encore…) , mais c’est forcément moins intelligent que d’augmenter le nombre de postes dans l’Education. En arrêtant les suppressions, par exemple.

A ma gauche (si l’on peut dire), Claude Allègre, ex-ministre socialiste, nouvel exemple de la politique d’ouverture, qui s’apprêterait à rejoindre un poste ministériel en tant que super-ministre de l’Innovation-Industrie. Des thèmes qui touchent de près au développement économique du pays, à l’aménagement de son territoire et à la recherche et aux avancées technologiques. On sait aussi que Claude Allègre réfute depuis toujours l’existence d’un réchauffement de la planète ou du moins, de la responsabilité de l’homme… Cherchez l’erreur. Voici ce que dit Nicolas Hulot à propos d’une éventuelle nomination de Mr Allègre, dont le pacte a été signé par Nicolas Sarkozy en 2007 :

« Ce serait un signal tragique, six mois avant la conférence de Copenhague, et quelque chose d’incompréhensible venant de la France, qui a été un pays moteur depuis des années dans le combat climatique ! D’autant que le domaine de l’innovation et la recherche, où l’on annonce Claude Allègre, est l’un des piliers du développement durable. Si Nicolas Sarkozy fait vraiment ce choix, il faudra que chacun en tire les conséquences ».

Mais rassurons-nous (!), on ne devrait pas s’ennuyer dans les prochaines semaines, avec entre autres la possible création d’un nouveau ministère de l’Education-Famille. Et Sarkozy pourrait faire confiance pour cette mission à une Nadine Morano, qui s’est récemment « distinguée » pour le lancement des jardins d’éveil, qui pourraient à moyen terme, cela va sans dire, supplanter les petites sections de l’école maternelle.

Et arrêter tout ça, pour y préférer une démocratie respectueuse, progressiste et égalitaire, cela passe sans doute par un vote à gauche. Pensons-y la prochaine fois.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Mascara |
ARBIA |
hors-micro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | joaniz
| FO Assurances 77
| Info33